Beaucoup de femmes se lancent dans la pratique d’un régime sans avoir consulté un spécialiste. La disponibilité de l’information sur le net leur fait croire que la solution est bien là et qu’il n’est plus nécessaire de consulter un spécialiste avant d’entamer un traitement amaigrissant. Mais, cette information est-elle personnalisée ? Bien sûr que non. Quelle que soit la pertinence du contenu repéré sur le web, notamment si l’information recherchée est en rapport avec la santé, rien ne remplace l’avis d’un professionnel. En effet, chaque personne présente un cas particulier. Le corps, la physionomie, les antécédents médicaux…Bref, ce qui est valable pour X n’est pas nécessairement approprié à Y.

TYPES DE TRAITEMENTS AMAIGRISSANTS

Traitement amaigrissantS’agissant des traitements minceurs, savez-vous qu’ils en existent plusieurs types ? Les spécialistes répartissent l’ensemble de ces traitements en quatre groupes :

  • les régimes minceurs basées sur des directives que précise la nutritionniste en fonction du résultat de l’examen médical. On cite à titre d’exemple le régime hypoglucidique, le régime hyperprotéiné, le régime hypocalorique etc.
  • les régimes thérapeutiques destinés à prévenir ou à réduire les effets d’une maladie comme les régimes dédiés aux personnes obèses, les régimes anti-cholestérol, les régimes anti-allergie alimentaire ou le régime diabétique.
  • Les régimes pour grossir spécialement dédiés aux personnes excessivement maigres ou aux personnes anorexiques.

POUR QUOI FAUT-IL S’ADRESSER À UN NUTRITIONNISTE

S’adresser à un nutritionniste est une étape très importante et qui sera nécessairement porteuse de beaucoup d’améliorations.  Si vous suivez à la lettre les consignes fournies par votre praticien, vous atteindrez vos objectifs sans mettre en péril votre santé. C’est aussi une sorte d’engagement. Vous ferez l’effort de patienter afin d’atteindre votre objectif. Votre médecin traitant vous posera des questions sur vos habitudes alimentaires et les causes de votre prise de poids. Il s’intéressera aussi à vos antécédents médicaux, vous mesurera et notera votre poids. Il peut aussi vous demander de faire un bilan sanguin avant de vous orienter vers le régime adéquat.

REGIME MINCEUR – L’AMAIGRISSEMENT DES BRAS COMME EXEMPLE

Si vos bras ne présentent pas de cellulites, il est possible de corriger leur forme et d’oser le débardeur. Ces conseils peuvent vous être fournis par votre nutritionniste :

Vous devez éviter les aliments présentant un indice glycémique fort. C’est une consigne nécessaire à suivre car elle permet de réduire la sécrétion de l’insuline, responsable du stockage du sucre et de la graisse. Privilégiez donc, les produits céréaliers, les fruits, les légumes, les poissons, les crustacés etc.  Les produits laitiers sont aussi déconseillés en raison de leur capacité à secréter de grandes quantités d’insuline bien qu’ils présentent un faible indice glycémique. Consommez régulièrement des aliments riches en oméga 3 comme, le saumon et la sardine et évitez les produits riches en graisses animales ou cuites. Le régime destiné à lutter contre la cellulite est un peu plus difficile. Parfois la meilleure solution capable de redessiner les contours des bras et avoir un traitement raffermissant est de faire un lifting des bras. L’intervention permet de supprimer la peau excédentaire et d’aspirer la graisse rebelle à l’aide d’une lipoaspiration.