Chirurgie esthétique

chirurgie esthetiqueLa pratique de la chirurgie esthétique et plastique a de nombreux avantages. Par la modification de l’aspect physique, elle apporte des bienfaits au niveau du moral et de l’estime de soi du patient. Le souhait de faire une intervention de chirurgie esthétique démarre souvent d’un malaise et de la volonté de changer son apparence pour plus d’aisance et de confiance. Le recours à la chirurgie esthétique n’a pas de limite d’âge, mais il n’est possible de se faire opérer qu’à partir de 18 ans.

La chirurgie esthétique, est-elle efficace ?

Ça en est fini avec les liftings laissant le visage figé des patientes. Grâce à l’avancée des techniques de médecine esthétique et le mode opératoire, les résultats sont beaucoup plus naturels. En effet, les injections de produits de comblement et les techniques de liftings par fils tenseurs permettent d’estomper les rides et de préserver la jeunesse des patients.

Les chirurgiens maîtrisent encore mieux les gestes opératoires et les interventions deviennent alors moins agressives pour rafraîchir le visage, rajeunir le regard, etc…

Comment préparer les patients avant de faire leur chirurgie esthétique ?

Cependant, les chirurgiens doivent veiller à ce que les patients ne se sur-investissent pas dans l’intervention. La pratique de la chirurgie esthétique n’est pas la garantie de retrouver l’amour, un emploi ou une considération de son entourage. Refaire son nez ou sa poitrine n’est pas le seul garant de réussir sa vie, cela permet d’être plus confiant certes et de s’aimer mieux, mais pas d’assurer les objectifs surréalistes. Dans ce cas, le chirurgien doit refuser de faire l’intervention et conseiller de voir un psychologue. Les patients souffrant de sont ceux à ne pas opérer sans aucun prétexte.

Le chirurgien doit également informer le patient sur l’intervention, les risques potentiels, les modifications potentielles post-opératoires ainsi que les inconvénients lors de la convalescence. Suite à cela, le chirurgien comprendra mieux les attentes du patient et posera la bonne indication. Quant à la décision de faire ou non l’intervention, elle sera prise par le patient lui-même.

Le chirurgien conseillera le patient sur les médicaments qui sont contre-indiqués à ne pas prendre avant l’intervention.

Quel est le rôle du chirurgien pour garantir la réussite de l’intervention ?

Lors des entretiens préopératoires dans le cas d’une augmentation mammaire, si le chirurgien s’aperçoit que la requête émane du conjoint et non de la patiente elle-même, il pourra alors s’arranger de ne pas donner suite à cette demande.

Lorsque le chirurgien s’aperçoit que la demande est réaliste, qu’elle émane du patient lui-même et qu’il est équilibré sur le plan émotionnel et psychologique commence alors les préparations à l’intervention.

Seule l’expérience du médecin assure l’adaptation du geste opératoire au cas par cas et garantit sa réussite. Pour cela, il doit respecter certaines règles comme par exemple l’élasticité de la peau qui est une condition primordiale : la peau doit être de bonne qualité et élastique pour un résultat réussi de la liposuccion.

Comment doit être la relation entre le chirurgien et ses patients ?

chirurgie esthetiqueUn climat de confiance doit régner entre le chirurgien et ses patients. La clinique doit aussi détenir un cadre apaisant, un havre de sécurité pour aider le patient à se projeter dans sa quête d’harmonie et de beauté.

Le chirurgien doit garantir à ses patients un accueil d’excellente qualité et une écoute attentive lors du dialogue ainsi qu’une empathie pour bien les comprendre.

Le cadre hospitalier, les infirmiers et les secrétaires médicales participent également dans cette mise en confiance et d’écoute.

 

L’importance des consultations préopératoires

Les entretiens préopératoires sont nécessaires pour faire une préparation psychologique et écouter le patient lorsqu’il va formuler de façon plus nette son projet esthétique. Lors du premier entretien, le chirurgien pourra profiter pour expliquer au patient l’acte opératoire et le résultat attendu. Des simulations sur un ordinateur branché à un appareil photo numérique permettent de visualiser le résultat attendu. Le patient pourra imaginer à quoi s’attendre et comprendre les recommandations sur les médicaments à ne pas prendre, préparer les examens préopératoires à faire et être au courant sur les suites post-opératoires.

Est-ce que la médecine esthétique peut remplacer la chirurgie esthétique ?

Dans certains cas, les traitements de médecine esthétique peuvent donner un résultat pareil à celui d’une intervention chirurgicale, sous certaines conditions. Par exemple, chez des personnes jeunes, un simple peeling peut donner l’air rafraichi et rajeuni même.

Une blépharoplastie au laser rajeunit le regard et améliore l’apparence du visage.

Des injections d’acide hyaluronique, de botox et de PRP éliminent les rides et retardent le recours à la chirurgie dans la plupart des cas.

Est-ce que la chirurgie esthétique est douloureuse ?

Les interventions de chirurgie esthétique comme toutes les opérations chirurgicales se font sous anesthésie, c’est-à-dire les patients ne ressentent aucune douleur. Donc l’intervention, en elle-même n’est pas douloureuse, ce sont les suites qui peuvent l’être.

Le chirurgien prescrit des antalgiques pour soulager les douleurs éventuelles qui surviennent après l’intervention.

Devis Express