La calvitie féminine est un problème esthétique beaucoup plus répandu que vous ne le pensez.

On estime qu’une femme sur quatre souffre et que l’inconfort psychologique qui en résulte est très lourd. Un homme chauve, en effet, est fascinant, viril, mais une femme sans cheveux n’est pas esthétiquement appréciée.

Les causes de la calvitie féminine sont à rechercher dans le manque de certaines vitamines, le stress, le tabagisme et surtout les problèmes hormonaux, facteurs qui provoquent la chute des cheveux de façon uniforme ou en créant des plaques sur le cuir chevelu.

greffe cheveux

Une fois le vol effectué, le chirurgien plasticien peut aider à résoudre le problème de calvitie féminine en proposant une greffe de cheveux autologue avec la technique FUE.

Il s’agit d’une procédure bien établie basée sur la transplantation de bulbes pileux individuels préalablement extraits de zones de la tête telles que la nuque, afin de remplir les zones qui semblent plus amincies.

L’autotransplantation avec la technique FUE permet donc d’obtenir un feuillage plus épais car certains cheveux sont « déplacés » d’une zone de la tête à une autre, pour un résultat naturel et durable.

le chirurgien esthétique doit s’assurer que son patient peut bénéficier d’une autogreffe, et ceci uniquement si la visite préopératoire a été effectuée correctement et complètement.
L’opération est réalisée sous anesthésie locale avec sédation et dure environ 3 heures. Dans les jours qui suivent l’autogreffe, il se forme une croûte qui va lentement tomber et après environ 3 mois, les cheveux implantés vont commencer à pousser.

Pour une femme, pouvoir se refléter et voir un cheveu plus épais, c’est dans certains cas la découverte d’une féminité qui semble perdue, un exemple classique de la façon dont la chirurgie esthétique est bonne non seulement pour le corps, mais aussi pour l’esprit.