Clinique Chirurgie Esthétique en Tunisie


  Contact : 01 84 14 06 85

Implant dentaire Tunisie

L’implant dentaire est une racine artificielle placée dans l’os de la mâchoire pour  remplacer celle d’origine (abîmée ou arrachée). Il va servir de point d’ancrage à la prothèse dentaire et la fixer durablement. L’implant joue, de plus, un rôle d’amortisseur qui protégera la prothèse future des forces qui s’exerceront sur elles (mastication, coups…).

Plusieurs types d’implants dentaires existent et s’adaptent à la morphologie des différentes mâchoires (différents diamètres et longueurs).

Techniques chirurgicales

Les méthodes pratiquées pour un implant dentaire :

La méthode suédoise qui se déroule en 2 temps : une fois l’implant en place, une vis de cicatrisation et la partie de la gencive qui a été décollé de l’os (le lambeau) sont suturés sur l’implant dentaire et sa vis.

La méthode suisse qui se fait en 1 temps chirurgical (il faut compter entre 15 à 30 min par implant) : l’implantologue place immédiatement une prothèse temporaire au lieu d’une vis de cicatrisation, et suture le lambeau autour du col de l’implant. La prothèse définitive pourra être réalisée après un délai d’ostéo-intégration, temps qui permet à l’os de se reformer solidement à l’implant dentaire (quelques semaines à 6 mois).

Y a-t-il des contre-indications ?

La pose d’un implant n’est pas obligatoire même si vous avez perdu une dent. Il s’agit, en fait, d’un acte de confort et/ou d’esthétique. Vous pouvez donc choisir de ne pas intervenir pour des raisons personnelles : crainte de l’acte chirurgical ou raisons financières.

Dans d’autres cas, la contre-indication peut venir du dentiste pour des raisons médicales :

Problèmes de santé qui peuvent entraîner des complications lors d’une intervention chirurgicale : diabète, problèmes cardiaques ou déficience immunitaire.

Maxillaires en cours de croissance : l’opération ne peut être envisagée qu’à partir de 17-18 ans.

Une carence osseuse au niveau de la mâchoire, mais qui pourra être comblée par une greffe.

Les implants résistent-ils à toutes les épreuves ?

Les implants sont conçus pour durer toute une vie, leur qualité n’est pas altérée par la salive, ni par la gencive. Ils résistent à la mastication, sans précaution particulière. Cette résistance dépend néanmoins de la qualité de la pose, qui doit se faire selon un axe précis respectant la forme de la mâchoire.

Quelles sont les étapes d’une implantologie ?

L’opération peut se dérouler selon les 2 cas suivants :

1) L’implantation immédiate

  • Extraction de la dent endommagée ou de l’ancienne racine.
  • Implantation après avoir décollé la gencive et percé l’os.
  • Prise d’empreinte pour faire fabriquer la prothèse sur mesure.
  • Pose de cette prothèse, qui sera vissée sur l’implant dans un délai d’environ 10 jours.

2) L’implantation différée par la pose d’une vis de cicatrisation

Extraction de la dent endommagée ou de l’ancienne racine.Implantation après avoir décollé la gencive et percé l’os.

Pose d’une vis de cicatrisation ayant un double objectif :

  • faire cicatriser la gencive
  • permettre à l’os de se reformer et de se fixer autour de l’implant (phase d’ostéo-intégration de 2 à 4 mois).

Retrait de la vis et prise d’empreinte.

Pose de la prothèse, qui sera vissée sur l’implant dans un délai d’environ 10 jours.

Quelle que soit la méthode utilisée, les résultats offrent les mêmes garanties.

Prix implant dentaire

Le prix d’un implant dentaire est à partir 500 la variation de prix est dues à de nombreux facteurs, entre autres :

  •  La marque de l’implant dentaire
  • La prothèse dentaire fixée sur l’implant (couronne, bridge, transvissée…)
  • Le matériel
  •  Le personnel
  • Les locaux
  •  Les frais fixes et investissements du cabinet dentaire